À MON SUJET

Durée: 8:10'


Lorsque mon grand-père vint à décéder, j’avais atteint juste l’âge de 14 ans. Jeune et encore très naïf je pensais le retrouver dans les étoiles. C’est avec cette pensée que je commençai en solitaire à étudier l’astronomie et l’astrologie. La compassion de ma grand-mère était telle qu’elle m’offrit un télescope afin de mieux pouvoir scruter les étoiles du ciel...

C’est de cette façon que je pus entamer une meilleure recherche afin de retrouver mon grand-père parmi les étoiles. Au travers mon petit télescope, j’ai visité presque toutes les planètes de notre système solaire, les étoiles les plus brillantes et les constellations lointaines, mais hélas … en vain.

Afin de pallier au manque de résultat et au vide qu’il avait laissé derrière lui, mon intérêt restait omniprésent mais prit une autre direction un peu plus rapprochée. Voilà que mon attrait pour les phénomènes inexpliqués prit particulièrement toute mon attention: les Ovnis, le triangle des Bermudes, l’histoire de l’Atlantide, la civilisation Maya, les mystères des pyramides de Gizeh, … n’avaient plus de secrets pour moi. Les livres se suivirent les uns après les autres, ce que je ne pouvais pas dire des livres qui m’étaient gratuitement mit à disposition par l’école.

De fil en aiguille, cela me mena doucement mais sûrement  à lire des livres sur le mystère de la vie et de la mort. Cet intérêt continuel m’a finalement conduit à entrer en contact avec des ouvrages de personnages hors du commun, comme George Adamski, Jiddu Krishnamurti et encore bien d’autres. Cette recherche et le bagage de lectures m’ont fait découvrir un autre regard sur la vie … mais aussi sur la mort. Une porte de clairvoyance s’ouvrit et elle ne s’est plus refermée depuis.

Vu que peu de jeunes de mon âge ne portaient pas cet intérêt particulier à ces choses étranges, je me suis penché sur l’aspect psychanalytique de l’individu en lisant les ouvrages Siegmund Freud et de son ami Carl Jung, simplement pour voir si tout allait bien avec moi-même…

Suite à de tristes situations familiales, je fus contraint dès mon plus jeune âge à aller travailler pour survivre. De par ces circonstances, je n’ai pas pu terminer mes études et fus précocement confronté à la vie des adultes avec toutes ces responsabilités. Mon attrait pour le mystère et mes lectures favorites ont du être, pour un temps, mis au placard.

Vu que je me trouvais seul dans les méandres de la vie, j’éprouvai un grand manque de chaleur humaine autour de moi et l’envie de rencontre l’élue de mon cœur gagna progressivement mon esprit. La recherche de la stabilité et de la chaleur de ceux qu’on aime, me poussa à fonder une famille. Probablement trop rapidement marié et aussitôt papa … mon mariage ne dura que quelques années. Bien que je disposais de tout pour être heureux et que mon avenir était de surcroît assuré, je sentais dans mon for intérieur et d’une façon tout à fait inexplicable que quelque chose manquait. C’était comme si la vie avait une autre signification de ce que je pouvais bien en penser.

Ma vie à toujours été orientée vers la justice et vers la recherche de relations humaines honnêtes et justes. Ces normes et ces valeurs ont une place particulière lorsqu’on partage la vie avec des proches ou d’autres personnes. Après une petite dépression, l’envie de reprendre ma quête remonta à la surface. Mais au lieu de reprendre la recherche de mon grand-père, cette fois-ci, c’était moi-même que je voulais retrouver, c’est ce qu’on appelle la noble quête spirituelle, la recherche du Soi.

Qui suis-je?, D'où venons nous?, Où vais-je?, Quelle est la signification de la vie?, Qui travaille derrière les coulisses? Ces questions devinrent les fils conducteurs de ma quête et de ma vie. Peut-être que cela vous semble familier ?

Il n’est pas nécessaire de dévoiler ici tous les chemins empruntés, ils sont nombreux et différents pour chacun d’entre-nous. Ma petite et humble expérience me permet seulement de dire qu’il est souhaitable de faire un seul trou très profond dans le mur, plutôt que beaucoup de petits trous partout et peu profonds.

A un certain moment de ma vie je fus attiré par la méditation, très vite je me suis joint au début des années 90 à un groupe de méditation, qu’on appelle la Méditation de Transmission. Une personne du groupe de méditation me fit savoir que cette méditation était liée avec un événement particulier dans le monde et elle m’invita à aller écouter une conférence à Paris.

La personne qui donna la conférence était un anglais, ou plutôt un Écossais. Bien que l’orateur parlait l’anglais, directement traduis sur place en français, je comprenais pratiquement  tout ce qu’il disait en anglais. Ces mots avaient une portée énergétique qui toucha directement mon cœur et ma sensibilité d’âme. Après la conférence, je savais qu’au plus profond de moi-même que cet homme disait la vérité. C’était ce que je recherchais.

La personne qui donna la conférence s’appelait Benjamin Creme. Il expliqua que la Méditation de Transmission était liée avec un événement très particulier dans le monde. Il s’agissait du retour des Maîtres de la Sagesse et du Maître de tous les Maîtres, Maitreya Bouddha l’instructeur mondiale. Le Seigneur Maitreya est le 5ième Bouddha et aussi l’instructeur attendu pour l’ère du Verseau. Chaque cycle cosmique, chaque ère à connu un tel instructeur: Hercule, Zoroastre, Mithra, Krishna, Shankaracharya, Bouddha, Jésus, Mohammed, … Ils furent tous des instructeurs spirituels à des ères spécifiques et ont enseigné à l’humanité comment faire développer leur Divinité.

Après cette rencontre avec Benjamin Creme, j’ai encore assisté beaucoup à ses conférences en Europe (Barcelone, Amsterdam, Londres, …). J’ai lu bien évidemment tous ses livres, j’ai participé à des groupes de travaille avec lui, nous avons participé ensemble à de longues heures de Méditation de Transmission et j’ai pu avoir l’opportunité de lui poser de nombreuse questions.

Ma compréhension du fonctionnement de la vie et mes expériences personnelles devinrent encore plus claires en lisant le livre sur les Enseignements de la Sagesse Éternelle. Mais aussi La Doctrine Secrète de madame Helena Blavatsky et les livres de madame Alice Ann Bailey. Cependant les livres de Benjamin Creme m’ont vraiment aidé à comprendre qui je suis réellement et comment la vie fonctionne. Sa simplicité d’écriture est accessible à tous. Ce fut la clef et le chemin qui m’était destiné et qui l’est toujours à ce jour.

Leurs livres contiennent des explications très vastes et complètes sur l’évolution de la race humaine à tous les niveaux de la vie et sont écrit de manier claire et compréhensible. Il est de ce fait simple de les lire, de les étudier et de faire vivre leur contenu dans nos vies de tous les jours.

Depuis 1990 je pratique la Méditation de Transmission et en 1996 j’organisais ma première conférence sur l’existence des Maîtres de Sagesse dans le monde, avec le Seigneur Maitreya comme instructeur Mondiale.  Depuis 2010 je donne de temps en temps des introductions et des études en groupe comme, La Méditation de Transmission, L'Art de la Réalisation du Soi, Les 4 lois spirituelles de la vie, La composition de la Hiérarchie Spirituelle des Maîtres sur notre planète, la structure des rayons et le Chemin de l’Évolution.

Ma naïveté se transforma en un émerveillement pour la vie et une fascination pour la mort, avec une conviction profonde que la mort du corps physique n’est pas la fin de tout, mais une transition. Et il existe effectivement des Lois Spirituelles qui gouvernent la Vie et en apprenant l'Art de la Réalisation du Soi nous pouvons découvrir qui nous sommes réellement.

Je suis Benjamin Creme (et son Maître) éternellement reconnaissant d’avoir pu croiser leur chemin. Ils m’ont donné une perception de voir les choses qu’autrement je n’aurais jamais pu développer.

Namasté

Philippe Cengiarotti